Signature du Pacte de Stabilité sociale et de relance du Tourisme


Le Pacte de stabilité sociale du tourisme et des transports aériens est l’aboutissement d’un processus d’élaboration adossé à une démarche partenariale construite autour du tripartisme impliquant le Gouvernement, les organisations professionnelles des travailleurs du secteur, les organisations patronales du secteur du Tourisme ainsi que le Haut Conseil du Dialogue social (HCDS).


La signature de ce pacte est la traduction de la directive du Chef de l’Etat, Son Excellence M. Macky Sall, qui lors du Conseil des Ministres du 30 Décembre 2020, avait instruit, les Ministres chargés des secteurs du tourisme et des transports aériens, du travail et des finances de mener le processus devant aboutir à un pacte de stabilité social sans lequel les efforts déjà entrepris risquent de ne pas produire les résultats attendus.


Son objectif est d’une part, de mobiliser les travailleurs pour l’atteinte des objectifs stratégiques de relance et la suspension des mots d’ordre ou préavis antérieur de grève ou de mouvements ; d’autre part, de maintenir dans la mesure du possible, des emplois existants, tout en veillant à la préservation de leur outil de travail et au paiement des salaires dans un cadre de dialogue permanent au sein des entreprises.

Enfin, ce pacte vise à assurer la diversification de l’offre touristique en proposant de nouveaux produits.

Dans le sillage de cet élan, le Gouvernement s’est engagé à mettre en place une ligne de crédit domicilié dans les livres de deux banques partenaires d’un montant de 75 milliards de FCFA dont 50 milliards pour le secteur du tourisme et 25 milliards pour les transports aériens.

Les Conventions de Partenariat avec les Banques sont déjà signées et les Comités de Gestion des Crédits du Tourisme et des Transports aériens ont démarré leurs travaux en vue d’examiner les demandes de financement des entreprises.

3 vues0 commentaire